LES CANADIENS MCMORRIS ET O’BRIEN REMPORTENT LE O’NEILL EVOLUTION

seppe_smits

LE MONDE DU SNOWBOARD PROFESSIONNEL A COMMENCÉ L’ANNÉE 2012 DE FORT BELLE MANIÈRE ET CE NE SONT PAS LE CANADIENS MARK MCMORRIS SPENCER O’BRIEN, VAINQUEURS DU O’NEILL EVOLUTION, QUI PRÉTENDRONT LE CONTRAIRE ICI À DAVOS. MALGRÉ DES CONDITIONS MÉTÉO DIFFICILES, LA PREMIÈRE ÉPREUVE MAJEURE DU TTR WORLD SNOWBOARD TOUR 2012 A ATTIRÉ LA CRÈME DU SNOWBOARD MONDIAL ET LE NIVEAU A ATTEINT DES SOMMETS LORS DES FINALES DE CE SAMEDI.

Les limites techniques des rideurs ont été repoussés et la lutte a été acharnée pour se partager les 125 000 dollars de dotation, les précieux points TTR et des places qualificatives pour les Championnats du Monde.

La finale Femmes a eu lieu dans les meilleures conditions de ride de la semaine et les huit participantes ont pu pleinement s’exprimer. Face à des adversaires redoutables, Spencer O’Brien a mis la barre très haute dès le premier de ses trois runs et a continué à élever le niveau ensuite. Le premier run d’O’Brien, un frontside 720 nosebone to gapped lipslide, a impressionné les juges qui l’ont clairement placé comme la favorite pour remporter les 20 000 dollars et obtenir une qualification directe pour les Championnats du Monde. Sina Candrian (Flims) est restée dangereuse durant quasiment toute la finale mais n’a pas réussi à replaquer son dernier run, terminant seconde juste devant Anna Gasse (AUT).

L’ambiance était électrique dans le public au pied du Jakobshorn lorsqu’un spectacle de lumières a accueilli les 16 finalistes hommes. La foule présente a d’ailleurs pu apprécier un niveau de snowboard freestyle rarement atteint en compétition. L’atmosphère s’est même tendue quand la première place à plusieurs fois changée de mains entre Eric Willet (USA) et Mark McMorris (CAN). Willet a obtenu ce qui paraissait être un score imbattable, 95.30 pts, avec un switch backside doublecork 1260 to lipslide 270 sur son second run. Et McMorris l’ a ensuite battu avec 95.60 pts grâce à un backside doublecork 1260 plus impressionnant to lipslide 270. Seppe Smits (BEL) a lui aussi mis la pression avec un cab 1440 mute to cab 270 fronside boardslide sur son dernier run, mais cela n’a pas suffit pour changer l’ordre du podium. McMorris empoche 40,000 dollars et repart avec une victoire de prestige sur ce O’Neill Evolution.

Les résultats ont aussi modifié de façon importante le classement du TTR World Snowboarding Tour: Eric Willet revient dans le wagon de tête du classement Big Air TTR, Christian Haller (Zernez) prend la tête du classement général TTR alors que Sina Candrian (Flims) et Seppe Smits (BEL) s’offrent des places pour les Championnats du Monde de snowboard.
Cette édition du O’Neill Evolution restera dans les mémoires pour le niveau atteint sur cette compétition et les rideurs, à n’en pas douter, fêteront dignement tard dans la nuit ce millésime 2012 exceptionnel!

oneill.com/evolution