La Vie En Musique

TEXT/SACHA VOEFFRAY – BILDER©JEAN CHARLES BELMONT

PAT BURGENER
EN CONNEXION AVEC LA MUSIQUE ET EN FUSION AVEC LE SNOWBOARD, PAT, PRO- SNOWBOARDER, POURSUIT À TRAVERS SES DEUX PASSIONS CETTE QUÊTE INSENSÉE (POUR CERTAINS) DANS LE BUT D’ATTEINDRE LE BIEN-ÊTRE ABSOLU. SON AMOUR POUR LA MUSIQUE TRANSFORME SON QUOTIDIEN EN UNE DOUCE MÉLODIE, QUE CE SOIT DANS LE SPORT, LA VIE SOCIALE OU AILLEURS. VIVRE EN MUSIQUE OU MOURIR!

(more…)

Pat Burgener

Un rebelle et une pure inspiration !
Texte / Corinne Tâche-Berther, intro par Ismael Tlili
Image / Jérôme Tanon

Pas besoin de parcourir le globe pour trouver la rébellion. Non loin de nos bureaux se trouve un de ceux qui incarnent au mieux l’esprit libertaire. Jeune homme et rider aussi talentueux qu’expansif, il fait preuve autant de polyvalence que de technique. Cette âme est l’incarnation même de l’esprit freestyle, libre dans son style. Pat Burgener. (more…)

STARS, STYLE AND TRICKS IN ZURICH

International top riders confirmed to participate at freestyle.ch
Text & Image / freestyle.ch

They are coming from all around the globe to battle for glory, honour and the favour of the crowd: the Crème de la Crème of freestyle sports, among them great champs, X-Games winners, World Champions, Olympics, experienced riders and sensational newcomers – freestyle.ch Zurich calls up all of them. (more…)

Please meet JAN SCHERRER

Amoureux du snowboard…
Texte / Corinne Tâche-Berther
Image / Cyril Müller

«Il est considéré comme étant l’un des talents les plus prometteurs du snowboard suisse. L’élève du gymnase sportif de Davos est calme, discret, mais face à un pipe ou sur la poudreuse, il en jette un maximum. (more…)

Behind the screen

Au cœur d’Absinthe
Texte Ismael Tlili – Photo Jérôme Tanon
absinthe_01_768px

Pour beaucoup d’entre nous, Absinthe Films résonne comme un écran et une grosse soirée. Ce n’est plus mon cas depuis leur passage à St-Luc (VS) en compagnie de Pat, Vlad, Mat, Bourbousson, Lucas & Tanon.
Au mois de janvier, le soleil nous offrant sa clémence depuis peu, il m’est proposé de rejoindre une partie de l’équipe d’Absinthe en tournage. Mon enthousiasme prenant le pas sur ma raison, je reprends connaissance en gare de Sierre. Le chauffeur PTT virtuose qui m’a amené jusqu’à St-Luc a dès lors accaparé toute mon attention. Une fois dans la station, je rejoins la dream team dans son quartier général. Vlad m’accueille, Pat joue de la guitare pendant que Mat effectue son stretching, Bourbouss’ se promène et Lucas combat son jet-lag avec verve. Il ne manque que Tanon. Avec ce lâché de noms j’espère que vous prenez la juste mesure du talent qui m’entoure.

De bon matin Vlad lance la machine, les paupières à peine levées chacun entame ses rituels. Bourbousson enfile ses snowpants avant même la case WC, Pat envoie le son, Tanon prépare son artillerie argentique et Mat prend son temps. Comme un métronome, Vlad rappelle l’horaire du bus qui nous amènera jusqu’aux pistes. Mat continue de prendre son temps.

Au sommet, ma parano entretenue par ma carence en Arva, nous rejoignons le spot du jour. Le gros du travail d’architecture du kicker est déjà fait, il ne reste qu’à le peaufiner. Chacun est absorbé par la tâche. Il se trouve assez à l’écart des pistes pour prévenir d’éventuelles traces dans son décor. Tanon et Vlad repèrent les différents angles à immortaliser, quant aux riders ils shapent à l’équerre. Vu la vitesse de leur envol aucun geste n’est superflu. Nous attendons la lumière libératrice. Chacun guette le pan de montagne derrière lequel se cache l’astre.

Petit tour de main pour savoir qui aura la première trace, Mat l’emporte. Avec une amplitude folle, il est le parfait compromis entre la technicité et la folie des grandeurs du temps passé. Pat, quant à lui, est un bijou de technique, son estomac sanglé aussi, à son aise autant dans sa stance qu’en switch. Bourbousson lui est un missile, en décollant il chatouille les étoiles. Pour terminer, après avoir confié au groupe qu’il n’avait pas pris un kicker en deux ans, Lucas a prouvé que les américains ne connaissent pas la demi-mesure, Énergie = masse x vitesse2. La panoplie des tricks exécutés vont du front5 au switch back1000, cependant mes mots ne suffisent pas à décrire la hauteur de leurs prouesses. Pour s’en faire une idée palpable il faudra voir les clichés captés par Jérome Tanon, et les séquences de Vlad dans la prochaine réalisation brushtienne. Tous dans leur domaine, à leur manière, ils sont des virtuoses.

À l’écriture de ces lignes, je me trouve sur le chemin du retour, bercé par ces images si longtemps vues sur la toile. À présent elles font partie de mon vécu. Je peux les toucher.